CLUB1.FR

🇬🇧

Camp CHATONS 2022

Souvenirs du camp CHATONS 2022

Du 18 au 22 Août 2022 s'est déroulé la deux­ième édition du camp CHATONS. Pour info, le collectif CHATONS est constitué d'une centaine d'hébergeurs francophones indépendants. Il existe depuis 2015 et a été initié par Framasoft.

logo chatons
"Logo CHATONS" par le collectif CHATONS sous licence CC-BY-SA 4.0.

Comme cette édition était située pas trop loin de Paris, dans un lieu communautaire appelé Le Moulin Bleu, une petite escouade de membres CLUB1 est partie à l'aventure dans le Loir et Cher. On connaissais déjà pas mal le collectif à travers le forum des CHATONS, mais cette fois, nous allions rencontrer les humains derrière les pseudos !

carte du trajet depuis paris
© OpenStreetMap contributors

Candidature CHATONS

Pour ne pas trop débarquer en inconnus, et du fait que nous avions décidé lors de notre deuxième réunion que ça serrait pas mal de candidater, et bien on en a profité pour lancer la procédure ! 🎉

Il est possible de candidater sur deux périodes par an au collectif. Chaque session de candidature est appellée une portée. Nous avons donc candidaté à la portée #15.

Que se passe-t-il lors d'un camp CHATONS ?

Le camp CHATONS est basé sur un système d'ateliers. Chacun·e est libre d'en proposer, soit en amont via une note collaborative, soit pendant le camp. Lors de la pleinière du matin, il s'agit d'agencer la journée. Il y a souvent deux ou trois ateliers par crénaux, ce qui oblige à faire des choix ! Heureusement, comme nous étions plusieurs, on a pu se répartir pour choper un max d'infos. Les ateliers sont principalement des partages d'expériences, rencontres de points de vue ou des présentations d'outils, applicables aux communautés liés à chaques CHATONS ou concernant le collectif lui même.

On a notamment pu y parler d'inclusivité, de capitalisme, de surveillance, de pureté militante, d'éducation populaire, des enjeux du bénévolat, de gouvernance et bien sûr des logiciels libres et des communs numériques.

La particularité d'un tel camp, est que c'est un rassemblement de collectifs, ce qui peut être un peu déroutant au premier abord. Bien que chaqun·e·s viennent d'horizons différentes, il y a un sujet commun très présent, connu et maîtrisé par la plupart des personnes rassemblés. Cela a pour effet de faire ressortir les nuances au sein d'un monde que l'on pourrait croire homogène de l'extérieur. On arrive très vite sur des questions éthiques et politiques, où l'on va découvrir les spécificités et subtilités de chacun·e·s vis à vis de leurs pratiques d'hébergement.

Le lieu et l'ambiance

Le Moulin Bleu est situé sur une petite île au milieu du Loir et héberge une communuté de personnes qui œuvrent pour avoir un mode de vie plus sobre et résilient. Ils cultivent par exemple un grand jardin où a été organisé un atelier découverte des plantations et aide aux travaux du moment !

photo du moulin
Le Moulin avec le barnum où étaient organisés les repas.

Durant le camp, les repas (vegan) étaient cuisinés par plusieurs habitants du Moulin. Mais il était également possible de faire notre propre cuisine, ce que nous avons fait sur toute la première partie du séjour.

photo de 2 membres de Club1 qui se préparent un délicieux repas à base de pâtes et salade de légumes
Préparation d'un déjeuner (l'erreur de cuisiner dans l'herbe sèche n'a pas été reproduite).

L'hébergement s'est fait quant à lui dans des chambres et dortoirs au moulin, ou dans un espace camping pas très loin du jardin. C'est d'ailleurs devant sa tente qu'un des chatons nous a présenté son équipement permettant d'alimenter en électricité son hacker space nomade (le Distrilab) à l'aide de paneaux solaires, c'était passionnant!

Enfin, nous avons assisté un soir à "les chatons ont du talent", avec numéro de jonglage à plusieurs, et expériences scientifiques de fusées à air et à eau très amusantes.

Quelques liens pour aller plus loin