CLUB1.FR

🇬🇧

Un nouveau boitier

et il est rackable cette fois !

Un heureux évenement a rendu indisponible le serveur dans la soirée du 27 novembre 2021. Voici le récit de ce qu'il s'est passé.

Lorsque l'on a commencé l'aventure Club1, des choix techniques de matériels ont été fait. Certains étaient très pertinent et sont toujours parfaitement valides, d'autres sont améliorables ou ont déjà été revus. C'est notamment le cas de l'onduleur, qui a été remplacé par un modèle plus performant, mieux dimensionné après une panne du précédent. Une panne d'un tel element, alors qu'il est sensé au contraire, apporter de la fiabilitée, nous avait incité à monter en gamme pour espérer gagner en qualitée de construction. Et c'est là, qu'on a commencé à réfléchir en rack.

LE RACK

Le rack 19" (19 pouces), est un standard que l'on retrouve dans l'informatique, l'audiovisuel ou l'industrie en général. Il définit une largeur et des hauteurs possibles pour les équipements électroniques afin qu'ils puissent être encastrés de manière optimale dans une armoire compatible.

article Wikipedia

La plupart des composants informatiques pour serveurs, lorsque l'on monte en gamme, vont être compatibles avec ce standard. Il est donc naturel que ce nouvel onduleur soit rackable. Mais lorsque l'on entre dans l'univers du rack, il est difficile d'en sortir... Vu que l'infrastructure derrière Club1 est un ensemble de composants informatiques, cela parrait souhaitable qu'ils soient tous rackables, de manière à les encastrer proprement. En effet, un des points forts du rack, c'est que les appareils ne sont pas simplement empilés, mais vissé à la structure du meuble qui les contient. De cette façon, on peut presque dire que l'on a créé un nouvel objet, résultant de cet assemblage verrouillé.

A partir de là, nous prennons la déçision de ne plus acheter que des composants rackables, en attendant le jour où l'on basculera vers cette méthode de rangement. Les achats suivants sont un switch, un petit boîtier servant de gare de trillage aux flux de données et un routeur qui laisse imaginer un futur remplacement de la box du FAI. Ces nouveaux élements étant rackables, il ne reste maintenant plus qu'à remplacer le boitier du serveur lui même.

Ancien boîtier

montage de l'ancien boîtier
Nicolas en train d'installer les composant dans le premier boitier de serveur.

C'est un boitier de la marque Chenbro et qui a les dimensions d'une boîte a chaussure. C'est un boitier solide et fiable, mais les composant sont trop resserés à l'intérieur et organisés de telle façon que l'air circule mal à travers.

Nouveau boîtier

Le choix d'un nouveau boitier n'est donc pas uniquement justifié par un passage au format rack. On cherche aussi un boîtier plus facilement refroidissable, pour faire baisser la températeur du processeur grâce à un meilleur flux d'air.

Notre choix se porte sur le RM21-304 de chez SilverStone. D'une hauteur de 2U (unitée de rack) et d'une profondeur raisonnable, il a également l'avantage d'être compatible avec les alimentations ATX.
Les ventilateurs d'origine sont remplacés par des Noctua offerts par Etienne Le Louët.

Installation

l'ensemble du matériel
À gauche, l'ancien boîtier, à droite, le nouveau.
perçage d'un trou
On commence par percer un trou dans le fond de l'armoire pour faire passer les câbles.
le placard de Narnia
Le placard.
déplacement des composants
L'opération chirurgicale est en cours.
vissage de la carte mère
En théorie, passer tout les composant dans un nouveau boitier n'est pas risqué. Mais tout changement apporte toujours son lot de suprise.
le serveur de club1 vu du dessus
Vue du dessus : à gauche, les quatres disques durs; au milieu, une rangée de ventilateurs 80mm; tout en bas à droite, l'alimentation et juste au dessus, la carte mère Supermicro.
changement des slips de disque-durs
Transfert des disques durs.
vérification du système à l'aide de l'IPMI
Lancement du serveur dans sa nouvelle boîte. Vérification que tout fonctionne avant de l'installer dans son rack.
switch Mikrotik CRS112-8P-4S-IN avec son kit de montage rack
Le switch et son adaptateur rackable.
UPS Eaton 5P 650ir à la base du rack
L'onduleur est placé à la base, car c'est l'élement le plus lourd (il est rempli de batteries).
montage du boitier dans le rack
L'arrivée du serveur dans son nouveau cadre de vie.

Bilan

L'opération de transfert est un succès total :

Statistiques

16h47 début de l'opération
20h37 retour en ligne de Club1
Durée totale : 3h50
Personnel : 2
Réduction en température du processeur : 6°C
Coût total: 200€ (armoire) + 60€ (boitier) + 50€ (alimentation) = 310€

photo du rack complet
Le rack dans son ensemble une fois le montage terminé.
graphique de température
La réduction de température observée après l'installation du nouveau boitier.

Discussion sur Github